Sujet - dissertation 2

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Cette citation montre que l’exagération et le fantastique permettent à l'auteur de faire comprendre des idées et de partager le point de vue de l'auteur, de manière claire pour le lecteur . Il est plus facile de comprendre des choses quand elles sont expliquées de manière ludique . Tout comme les fables de La Fontaine racontées au jeune Dauphin de France(le jeune fils de Louis XIV) . Ces fables étaient à la base des histoires ludiques qui donnaient une morale. Ce qui est intéressant c'est que ces fables sont encore utilisées de nos jours pour faire comprendre des morales aux lecteurs (Adultes). Ce fait est un parfait exemple qui appuie cette citation .

Les mots clés de ce sujet sont : Fantastique , Légende , vraie , conte , ses airs .

Ce sujet soulève une question : De quelles manières l'auteur fait il passer des messages implicites aux lecteurs ?
avatar
Doria AÏt-Bahllou

Messages : 2
Date d'inscription : 06/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ETAPE 2 (à faire pour le 21 mars)

La seconde étape est une étape de brouillon des idées. Vous devrez réfléchir à deux choses :

1) Les éléments de réponse, les arguments que vous pourriez avancer (il en faut au minimum 6).

2) Les exemples d'auteurs et de livres que vous pourriez utiliser (il en faut au minimum 6).

Pour lundi vous allez donc devoir proposer des idées et surtout des auteurs susceptibles de répondre au sujet. Puisque le sujet est transversal vous pouvez aussi bien aller vers le théâtre que vers la poésie, le conte, la fable, le roman ou l'essai.
avatar
Mme Jonard-Dumontel
Admin

Messages : 51
Date d'inscription : 24/10/2016

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Cette citation me fait penser à Perceval ou le Conte du Graal qui est un roman de Chrétien de Troyes parce que dans ce roman les personnages sont sans cesse à la quête du Graal qui est un objet mythique. Ce roman cherche à faire comprendre au lecteur que nous sommes toujours à la recherche de quelque chose, nous avons toujours un objectif .
Le sujet me fait également aux Fables de La Fontaine parce que les personnages représentent les êtres humains sous la forme d'animaux pour donner une morale aux Hommes.
On peut également rapprocher le sujet du petit chaperon rouge de Charles Perrault parce que ce compte est fictif et il vise à dénoncer quelque chose afin d'en tirer une leçon: se méfier des inconnus.
Huis Clos de Sartres est un roman fantastique puisque ce qui est raconté ne peut pas se produire dans la vie réelle. Cependant l'auteur a cherché a faire comprendre quelque chose au lecteur: il ne faut pas juger les autres pour ce qu'ils ont fait parce qu'on peut en faire de même pour nous. De plus il ne faut pas juger les autres alors que nous pouvons avoir fait pire.
dracula de Bram Stoker est un roman fantastique qui vise à divertir mais aussi à faire peur. La nuit a toujours fait peur aux Hommes et pour justifier cette peur, l'Homme a notamment inventé la légende de Dracula qui chasserait les Hommes pour se nourrir pendant la nuit. De ce fait la peur serait justifiée.
Médée de Corneille est un mythe parce qu'il y a l'apparition de dieux mais ce mythe cherche également à "purifier" le lecteur de ses envies. En lui montrant ce qu'il ne faut pas faire parce que c'est monstrueux, le lecteur le vit à travers le personnage et n'a donc plus envie de le vivre.
avatar
Nolwenn Kerlau

Messages : 6
Date d'inscription : 10/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

éléments de réponse/arguments:
-enseigner quelque chose: le mythe d'Achille sert a enseigner que nous avons tous une faiblesse.
-justifier les actes des Hommes: le mythe d'Orphée et d'Eurydice par exemple montre que pour l'amour Orphée était prêt a tout, même descendre aux Enfers.
-rassurer les Hommes sur quelque choses qu'ils ne peuvent pas expliquer. En effet on peut dire que les dieux grecs et romains ont été crée pour rassurer les gens sur les choses qu'ils ne comprenaient pas, sur les choses dont ils avaient peur et qu'ils ne pouvaient pas expliquer.
-faire peur pour se méfier d'un danger potentiel
-le fantastique est un genre qu'on apparente beaucoup au divertissement, le lecteur ne s'attend pas forcément à recevoir une leçon de son divertissement mais il va s'accrocher aux personnages et à l'histoire et ainsi pourra voir que de ce monde imaginaire se tire une leçon.
-Les romans de Jules Verne sont des romans fantastiques qui permettent d'imaginer l'avenir, ce sont en quelque sorte des romans visionnaires puisque le tour du monde en 80 jours a vraiment eu lieu par exemple. Cela montre que cet auteur était un visionnaire et qu'il y a une part de vérité dans ses œuvres.
avatar
Nolwenn Kerlau

Messages : 6
Date d'inscription : 10/12/2017

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

-Le coté excessif du fantastique pousse le lecteur à se poser des questions parfois sur sa propre existence mais aussi sur la société et le monde en général.
-Le coté fantastique donne aussi un coté ludique à la lecture et le lecteur prend plus de plaisir à lire ce texte.
-Le lecteur s'identifie parfois à des personnages fantastiques qui peuvent influer dans le quotidien du lecteur . Ils peuvent donner au lecteur, une motivation ou une réflexion différente.
-Les légende régissent aussi le monde, elles rassurent les Hommes et donne parfois une ligne de conduite.
-La vérité est parfois plus facile à accepter par le biais de la légende et de l'univers fantastique.
-Cet univers utopique est également une arme pour dénoncer et protéger sa liberté d'expression.

-Par exemple les légendes de la mythologie on régit les croyances de beaucoup de gens durant l'antiquité. On remarque ce même phénomène avec des livre sacrés (le Coran , la Torah , la Bible).
-Dans le cas de la dénonciation : La ferme des animaux de George Orwell qui dénonce l'horreur des régime totalitaires.
-Le livre Avatar montre au monde que notre société de consommation et l’esprit de conquête des territoires étrangers détruit notre monde et délivre un message écologique.
-Les métamorphoses d'Ovide ou les Fables de La Fontaine délivre des morales et cherchent à faire réfléchir le lecteur et l'incite parfois à avoir une vision plutôt manichéenne du monde.
-Don Juan aux enfers le poème de Baudelaire sert aussi de leçon.
-Gargantua de François Rabelais à travers cette œuvre, on voit la volonté de l’auteur de vouloir divertir mais également  d’instruire.
-Dans le poème de Baudelaire :Spleen on voit que l'auteur a eu la volonté de mêler l'univers fantastique à la réalité. A travers cette ouvre il laisse transparaître son mal-être et pousse les lecteur à avoir un vision objective, voire péjorative du monde dans lequel il vit.
avatar
Doria AÏt-Bahllou

Messages : 2
Date d'inscription : 06/02/2018

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 6 sur 16 Précédent  1 ... 5, 6, 7 ... 11 ... 16  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum